24 juin 2008

Blues

P1010340M

Vol de nuit.

La pénombre recouvre doucement l'horizon
Tout commence alentour à s'endormir
On ne voit plus que les fantômes des maisons
Le silence enveloppe lentement les soupirs

Vol de nuit au-dessus des songes.

Comme j'aime entendre descendre ce silence
Plus aucun bruit dans cette ombre ouatée
Quand enfin tout ressemble à l’errance
J’entre inexorablement dans de douces pensées

Vol de nuit au-dessus des songes.

La nuit me donne tous les espoirs
Tous mes fantasmes sont enfin de retour
Je m'enroule dans ce velours teinté de noir
Que seule la lune comme témoin peut voir

Vol de nuit au-dessus des songes.

Rien ne peut plus alors me faire peur
Je repousse avec mes rêves le petit jour
Tout dans ce décor sombre à une autre saveur
Je n'envole dans un tourbillon de bonheur

Vol de nuit au-dessus des songes.

Je sors sans effort de ce corps en détresse
Tel un oiseau je m’envole au-delà du réel
Je ressens le vent léger qui me caresse
Et qui me donne le sentiment de l’éternel.

Et je vole de nuit au-dessus de mes songes.

M.N Littesun

Posté par littlesun à 09:48 - - Commentaires [11] - Permalien [#]


Commentaires sur Blues

    beaujour

    "Quand enfin tout ressemble à l’errance
    J’entre inexorablement dans de douces pensées
    Vol de nuit au-dessus des songes.
    La nuit me donne tous les espoirs"
    .. c'est tout simplement magnifique
    et l'on part avec toi
    dans le monde des songes....

    Posté par rsylvie, 24 juin 2008 à 10:14 | | Répondre
  • Admirable

    Bonjour, Littlesun.
    Ta poèsie est admirable. Il suffit de se laisser porter par le mouvement des mots et ce vol de nuit me conduit dans ton univers onirique où la lumière est si douce.
    Merci
    et bisous

    Posté par Herbert, 24 juin 2008 à 10:41 | | Répondre
  • une belle évocation avec de si jolis mots... un doux oiseau rêveur!

    Posté par karine, 24 juin 2008 à 12:05 | | Répondre
  • sublime ................

    un grand bravo ........................

    tout ce que j'aime !!!!!!!!

    Posté par Jean-François, 24 juin 2008 à 12:20 | | Répondre
  • Que de progrès depuis tes débuts Littlesun ... je me sens touché par l'émotion.

    Gros bisous

    Neurhone / tempo fugit

    Posté par Tempo Fugit, 24 juin 2008 à 12:46 | | Répondre
  • Je ferme les yeux pour m’envoler dans des rêves
    De grandes fenêtres s’ouvrent sur les étoiles,
    La nuit respire tranquille et de douce
    Les lumières scintillent dans la ville…

    Sur le bleu du blues...des mots effeuillés en mélancolie

    Posté par MicheLLe, 24 juin 2008 à 16:38 | | Répondre
  • Je suis heureuse de te relire, Littlesun. Tes mots sont toujours autant chargés d'émotions et me parlent toujours autant, et spécialement ce texte. Merci.
    Gros bisous.

    Posté par Francoise, 24 juin 2008 à 16:39 | | Répondre
  • superbe texte et j'aime le ton de ta photo qui colle parfaitement à tes mots !

    Posté par meshorizons, 24 juin 2008 à 18:26 | | Répondre
  • Magnifique texte qui colle bien à la douceur de l'image.

    Posté par NarB, 24 juin 2008 à 20:29 | | Répondre
  • C'est magnifique. Bravo ! Bisous songeurs

    Posté par zebu32, 25 juin 2008 à 05:27 | | Répondre
  • Trés belle image avec un traitement qui lui va à merveille!

    Posté par Julie C., 26 juin 2008 à 11:04 | | Répondre
Nouveau commentaire